vendredi 17 mai 2013

Texte pour Figone: Lharm Sheõd

الريح تهب (Lharm Sheõd)
Elle est enchanteresse serpentine, amante du vent chaud, religieusement dangereuse,
Elle est ce parfum subtil que l’on ne décèle que trop tard, lorsque souffle sur la nuque sa lame effilée.
Elle est souple comme l’anguille de C’Tlà Mar, rêche comme l’écorce des pins du Nord,
Elle est mime, l’ombre de l’ombre les soirs de lune rousse.
Elle est le charme empoisonné fait chair, une volute de djinn. Tintinnabulent les piécettes d’or, volettent les fanfreluches de soie, elle n’a d’orientale que l’apparence trompeuse de la danseuse voilée.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire