lundi 16 juillet 2012

Shi-Kwette - [4] - Jour 16

J’ai posé une couche noir à l’acrylique sur la face interne du masque, les attaches et sur les zones qui seront dans l’ombre et peu accessible lorsque le masque sera collé en place.
 









Pratiquement dans la foulée, j’ai collé le masque. J’ai utilisé de la colle araldite rapide ; il y a deux points de colle, le tube dans l’orifice de la bouteille, et la partie du masque en contact avec le fut de la bouteille. Ainsi, l’ensemble est solidement fixé, ce qui va me permettre de passer la peinture à l’huile sans risque de casse.

 


L’araldite rapide polymérise en quelques minutes, pas besoin d’attendre la nuit pour poursuivre la mise en couleur.

 La palette utilisée, avec les teintes métalliques (de l’or W&N, du blanc iridescent) et les différents tons de gris. Pour enrichir mes couleurs de teinte froide, j’ai ajouté du ton neutre (une sorte de violet très foncé) et du vert de Prusse à mes mélanges (que ce soit pour les métaux ou le masque).







Pour la cartouche de gaz, j’ai d’abord passé une couche acrylique bleu turquoise. Puis j’ai peint, à l’huile, la couleur violette, en laissant par endroit transparaitre plus ou moins le bleu. Cela donne cet effet de superposition de matière.




Il reste à fignoler les détails, une fois la couche de peinture sèche.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire