mardi 17 janvier 2017

[Tutti tuto Pâte] Petit Houblon Marius

Cette petite transformation, réalisée il y a quelques années, est une nouvelle version d'un personnage récurrent, Petit Marius.
La référence initiale est une figurine 54mm historique, je la transforme en un petit lutin fantaisiste et fantasque !
La figurine est disponible dans le catalogue Andréa, réf. S4A02, dans la gamme « Pièces détachées » (elle faisait initialement partie d’une boîte « Western », le petit bonhomme accompagnait un shérif).

1/ Inspiration.
Tout d’abord, l’illustration inspiratrice « Le P'Tit Houblon » de Pascal Moguérou.
Le croquis que j’ai fait à l’échelle de la figurine, avec le socle que je vais utiliser (un élément en bois d’un jeu pour enfant).
Et la figurine de départ, qui va me servir de base à la transformation.


2/ Modification: les volumes.

La figurine en cours de modification. J’ai pas mal gratté et supprimé de la matière d’un côté (notament les jambes), pour en ajouter de l’autre (milliput blanc sur le ventre et les fesses, le fût du chapeau). Bien sûr, à ce stade, rien n’était fini !


3/ Modification: les détails.
La pâte employée est uniquement du milliput. Je préfère le vert, que je trouve moins collant, plus facile à poser, plus simple à mettre en forme (bandelettes, boulettes, tartelettes etc.). La finesse me parait être équivalente à la blanche. En tout cas, après ponçage, c’est lisse !
Le chapeau: j'ai fait une empreinte du chapeau avec une capsule de bouteille de bière, sur une feuille de milliput. C'était le bon diamètre, et j'obtiens ainsi ce bord dentelé.
Le décor : j’ai récupéré un bout de bois qui me convenait, découpé à la longueur souhaitée. Je pense y ajouter deux champignons, en milliput (photo à venir, dès que j'ai le temps de poser l'apn).
Avant d’apprêter la figurine, je la dégraisse avec une vieille brosse à dent, du savon et de l’eau chaude (en faisant attention de ne rien abîmer).


4/ Figurine et décor...
Je pensais avoir bien calculé mon coup, j'ai fait une erreur, pour sûr ! Ma saynète n'est pas équilibrée, le socle tombe en avant. Je vais devoir lester ledit socle...
La figurine est posée sur le tronc pour la photo. Pour sa mise en couleur, j'utiliserai son socle de travail, plus facile à manipuler et à tourner dans tous les sens.
Le morceau de bois est collé à l'araldite au socle (avec un tenon à l'intérieur pour renforcer la fixation).
Les deux champignons sont en milliput. Mis en forme autour d'une tige métallique, cette tige sert de tenon pour les fixer dans le morceau de bois.
J'ai entouré de film plastique le socle pour ne pas trop marquer le vernis de trace de doigts...


5/ Sous-couche blanche.
La sous-couche blanche est passée à la bombe blanc mat de la marque Citadel. J'effectue plusieurs fins passages, afin de ne pas empater la sculpture. Si la sous-couche me semble trop granuleuse, je passe un coup de brosse à dents, ou un coup de papier de verre très fin.


6/ L’anti-bascule du socle.
Côté socle, j’ai décidé finalement de mettre une plaque transparente allongée sous la base en bois, pour éviter la bascule en avant… le contrepoids étant trop léger, la moindre vibration, choc sur la table peut faire tomber la figurine… pas cool. La plaque plastique (percée pour laisser le passage de la visse de fixation pour le transport) est collée à l’araldite, puis j’ai posé la feutrine noire autocollante.


7/ Peinture.
Avant de prendre les couleurs à l’huile, j’ai voulu faire un test acrylique sur le chapeau. Je pense venir enrichir cette base avec des jus et des brossages à l’huile.



8/ Oil power !
J’ai commencé par la teinte chair. Je la voulais claire et rosée, lumineuse sur le bas du visage, et la partie haute dans l’ombre du chapeau (mais visible).
Le petit trou dans la bouche va recevoir la tige d’une brindille, une fois la figurine finie.
Je n’ai pas cherché d’extravagance dans mon mélange, je pars sur une base Brun de Mars + Blanc, que j’enrichie de rouge, de violet suivant la zone peinte (les joues, les lèvres, les mains). Pour les ombres, outre du violet, j’ajoute aussi du Sepia chaud.
Sur la 2ième photo, la palette explicative.









9/ Huile ! (suite)
J’ai détaillé de nouveau le visage, en affinant les yeux et la bouche. Je n'ai pas encore déposé la goutte de vernis brillant qui va donner vie au regard.
La peinture de la chemise rouge est faite en deux étapes. Une première où je peins l’ensemble avec les ombres, les lumières fondues à la couleur de base. Puis une fois cette première couche sèche, je dessine les détails en reprenant les ombres et lumières « extrêmes », comme le col de la chemise, les plis les plus prononcés…
J’en profite pour simuler des salissures et usures sur les zones exposées (coudes, épaules, certains plis), en ajoutant un peu d’ocre jaune au mélange rosé des éclaircies.
J’ai rencontré quelques soucis avec la culotte. Ma sous-couche au pinceau n’a pas la même texture que la sous-couche à la bombe, ma peinture à l’huile n’accrochait pas beaucoup. Cela se voit sur les photos, on voit les coups de pinceaux, et il était difficile de faire de jolis dégradés. Cette mise en couleur une fois sèche va me servir de sous-couche colorée, je vais tout reprendre dans un deuxième temps.
Les boutons seront en laiton usé.
Enfin, une photo de la palette qui s'agrandit.



10/ Huile ! (suite ter)
La culotte est maintenant finie, comme dit précédemment, j’ai tout repeint sur ma première couche colorée ratée.
Le chapeau est lui aussi repeint, j’ai encore l’épi à faire.
J'ai profité des pinceaux sortis pour affiner un peu les bretelles, certains plis de la chemise, les parties métalliques, les chaussures...



11/ Petit Houblon Marius fini.
Je l’ai enfin terminé !
Le tronc d’arbre a reçu plusieurs lavis et brossages pour le colorer, les champignons ont été peints dans des tons sobres (premières couches à l’acrylique, finition à l’huile).
La vue d’ensemble, qui permet de voir la plaque transparente qui sert de pied au décor.

lundi 16 janvier 2017

Naissance de l'héraldique - [3]

Séance du soir.

10/ Sur le muret.
J'ai collé à la colle araldite les deux éléments (cruche et pain). Une fois en place, j'ai affiné quelques éclairages et éclats de couleur.


11/ En avant les couleurs.

Cette fois-ci, j'ai fait pas mal de choses... Mise en couleur de la tunique, puis de la capuche. Reprise des chausses pour faire apparaitre les détails. La capuche brille un peu, l'huile n'est pas encore sèche. Enfin, mise en couleur de la sacoche à la ceinture et du poignard dans son fourreau.


Airfix 1/32ième - Les références

Airfix 1/32
Une nouvelle collection ?
Oui, je prépare la suite !!!!!

J’ai fini la collection Heller, je suis à 1 boîte de la fin de la collection Matchbox 1/32ième (il me manque la Porsche 935 "Martini" réf. PK-308), à 3 boîtes pour les Kit Solido 1/43ième. Pour les voitures AMT 1/43ième, c'est plus compliqué, la majorité des ventes se font aux US; je veille, mais il me faudrait aller sur place pour y prendre plaisir.

Des marques asiatiques comme Rosso, Doyusha au 1/43ième, Arii au 1/32ième sont très attractives; mais là aussi, pas simple à "chiner". Lindberg, Monogram, Airfix, Revell proposent des gammes de voiture au 1/32ième intéressantes, avec des modèles que j’ai peu vu dans les collections que j'ai déjà. On en voit un peu plus sur eBay ou le Boncoin, et sur les brocantes. Cependant, Monogram et Revell ont fait pas mal de rééditions de maquettes Airfix ou Matchbox...
Comme en plus j'ai déjà une boîte Airfix en stock, qu'il y a de vieilles références, plusieurs rééditions, des modèles plus rares, et qu'il y a une belle communauté autour de cette marque, mon choix est fait :o).

J'ai recensé, à l'heure d'aujourd'hui, 63 références de voiture au 1/32ième. Je n'ai pas compté le halftrack allemand, ni le char Crusader anglais, par contre je prends en compte la Humber de Montgomery qui a xisté en version civile.
J'ai recoupé les informations glanées sur différents sites, notamment Airfix Tribute forum , Holland plastic model kits , One Thirty second ...
Le forum Airfix Tribute me semble bien complet, avec la liste exhaustive des références de la première édition et des rééditions de chaque modèle, les photos des différentes boîtes; je ne vais donc pas reprendre toutes ces informations ici.
Dans les années 50 et début 60, les premières maquettes étaient vendues en sachet. Par la suite, elles ont toutes été rééditées en boîtes. Au long des années, le format et le design des boîtes ont souvent changé; les références s'emmêlent, pour moi, il est difficile d'y trouver une cohérence globale.

Comme pour Heller, mon idée est d'avoir chaque modèle représenté, mais pas l'exhaustivité des références éditées ET rééditées par Airfix. L'édition originale OU la réédition me va très bien.
Bien sûr, j'ai pour objectif de toutes les monter ;o) Je sais, j'en prends pour deux retraites :oD
Le gros avantage du 1/32ième est que c'est une échelle compatible avec les figurines 54mm. Cela va me donner un immense choix de belles sculptures ;o)
Info: Airfix poursuit, au XXIième siècle, l'édition de nouvelles maquettes; et régulièrement, la marque anglaise réédite d'anciennes références.

Liste exhaustive ci-dessous. J'ai suivi l'ordre chronologique de première édition, j'ai donné une référence connue (je ne suis pas sûr encore que ce soit à chaque fois la toute première référence correspondant à l'édition originale de la maquette).
Lorsque j'ai la boîte - ou le sachet - à la maison, je donne la référence que j'ai effectivement achetée, et la photo correspondante.
Réf. Modèle 1ière édition Box art Réalisation
1315 1911 Rolls-Royce 1955
1338 1904 Darracq 1956
1336 1905 Rolls-Royce 20HP 1956
74 1910 Ford Model 'T' 1956
1344 1930 4 1/2 Litre Bentley 1956
1394 1907 Lanchester Laudaulette 1957
1410 1923 Morris Cowley 1959
M1C Sunbeam Rapier Series III 1961
02421 Austin Healey Sprite Mk.1 1961
M3C Renault Dauphine 1961
78 1904 Mercedes Simplex 1962
471 1910 'B' Type Bus 1962
M4C Morris Mini Minor (Austin Cooper) 1962
M201C Ford Zodiac Mk.III 1963
02415 Jaguar "E" Type / XKE 1963
06442 1914 Dennis Fire Engine 1964
02416 Volkswagen Beetle 1200 1964
M7C MG 1100 Saloon 1964
M8C Ford Lotus Cortina Mk.1 1965
M9C Vauxhall Viva 1965
66 1902 De Dietrich 1966
80 1926 Bullnose Morris Cowley 1966
02420 MGB Sports / roadster 1966
02419 Triumph TR4A 1966
573 WW1 B Type Bus 'Ole Bill' 1966
02406 Aston Martin DB5 1967
A68007 Porsche 906 / Carrera 6 1967
M204C Triumph Herald 1967
60 1912 Ford Model 'T' 1968
M205C Ferrari 250 LM 1968
M208C Mercedes 280SL 1968
02441 1933 Alfa Romeo 8C 1969
03408 Ford 3 litre GT 1969
M301C Jaguar 420G 1969
M302C Vauxhall Victor 2000 Estate 1969
M210C Ford Escort Mk1 1970
301 1911 Prince Henry (Vauxhall) 1971
M304C Austin Maxi 1971
M10C Bond Bug 1971
M103C Ford Capri Mk.1 1971
M212C Beach buggy 1972
M305C Morris Marina TC 1972
M211C Porsche 917 1972
03406-3 Maserati Indy / Tipo 116 1973
05501-3 Humber Snipe 4x2 Staff Car - Monthy's one 1973
02451 Bugatti 35B 1930 1976
02452 MG K3 Magnette 1933 1977
16401-4 Ford C-900 Ford Tractor & 40' Trailer (couleur Ferrari) 1980
04401-1 Kansas Kruiser / Customized Lotus Cortina 1980
04402-4 Night Prowler / Customized Ford Zodiac 1980
04403-7 Krackle Kat / Customized Ford Capri 1980
14401-8 Ford Tractor & 30' Trailer 1981 Never released
04405 Ford 1934: Duke's Digger The Dukes of Hazzard 1982
04406 Chevrolet Van: Boss Hogg's Hauler The Dukes of Hazzard 1982
9 03413 Porsche 935 1983
9 03415 Supercharged Dragster - Snap-it 1983
A50008 Vodafone McLaren Mercedes Lewis Hamilton 2008 F1 World Champion 2008
A03410 Jaguar XKR GT3 2010
A03411 Aston Martin DBR9 2010
A03412 MINI Cooper S (avec drapeau anglais sur le toit) 2011
A03413 Ford Fiesta RS WRC 2012
A03414 MINI Countryman WRC 2013
1804 Steam Loco
Vigilante Land Rover