vendredi 29 janvier 2016

Peugeot 203 - Fury Road - [2]

Heller – réf. 80160


Si vous ne l’avez pas encore fait, je vous invite à lire l’article introductif sur ma passion des maquettes de voiture Heller au 1/43ième.


J’ai fini les roues ! Elles sont complètes et poncées.










Bien sûr, une fois fait, quand j’ai vérifié que tout était ok avec la carrosserie posée sur le châssis avec les roues, lesdites roues arrière touchaient les ailes : les roues étaient trop larges. J’ai repercé les trous d’axe pour pouvoir coller les roues plus « enfoncées » vers le châssis.










Dans la boîte, il manquait un enjoliveur. A partir de la photo d'une vraie roue, j’ai ajouté un petit cône et des écrous pour reproduire la jante brute. Le cône a été affiné à partir d’une chute de grappe plastique (faire une photo). Lime et papier de verre permettent d’obtenir une demi-boule régulière.










Début d’habillage de l’intérieur.
Avant de coller le tableau de bord, j’ajoute les pédales Conducteur, un repose-pied Passager, j’habille le sol d’un fin grillage.

jeudi 28 janvier 2016

Peugeot 203 - Fury Road - [1]

Heller – réf. 80160


Si vous ne l’avez pas encore fait, je vous invite à lire l’article introductif sur ma passion des maquettes de voiture Heller au 1/43ième.


A force d’acheter des boîtes Heller, il devait bien arriver un moment où j’allais en ouvrir une… et commencer dans la foulée à monter la maquette ! Je sais que j’ai déjà quelques sujets sur le feu, mais mon impatience à bricoler une voiture est trop grande.
Pour une reprise, je choisis un sujet qui me donne quelques libertés : Fury Road. Rien d’innovant, mais c’est une première pour moi.
J’ai l’idée de la mise en scène, quelques détails pour meubler le décor; j’ai trouvé dans ma boîte à stock la figurine adéquate. Et j’ai la voiture !
La base est donc la Peugeot 203. J’ai en tête quelques ajouts/modifications pour la « post apocalypser », sans pour autant la dénaturer. Je ne veux pas d’une voiture « à la MadMax » :o).
La figurine est « Kara's last stand » de la gamme Studio McVey. L’échelle me parait bonne, elle correspond au 1/43ième. D'ailleurs, toutes les figurines de cette gamme ne sont pas exactement à la même échelle, elle varie d’un sculpteur à l’autre.


Deux vues de la mise en scène.
Pour ma collection de maquette Heller, le socle sera toujours le même cadre photo en bois aux dimensions identiques, vernis de couleur chêne foncé (voir l’exemple de la Lancia Delta S4 ).





C’est impressionnant tout ce qu'on peut trouver sur le web ! Je voulais des photos du train avant (je voudrais montrer les roues tournées), de l’intérieur de la voiture (qui est bien vide sur la maquette), des sièges avant… Il y a tout ! Impossible de ne pas avoir l’information recherchée en photo !
Cette profusion d’information m’a fait changer un peu mon fusil d’épaule. Je voulais initialement fermer toutes les fenêtres de la 203 et me consacrer rapidement à la peinture, mais je ne peux m’empêcher de détailler un peu cet intérieur. Et donc, je réouvre les fenêtres, et le temps file et glisse :o)
Passons aux photos.
J’ai sur-élevé le train arrière, pour abaisser l’assiette de la voiture (comme si elle était chargée du coffre). Pour ce faire, j’ai ajouté une barre en plastique sous le train arrière.






Je trouvais les roues trop fine pour mon histoire. Comme elles sont présentées en deux parties dans la maquette, il est facile d’insérer une feuille de plastique pour les élargir.

 






J’attaque les fauteuils avant à la scie ! Sur la maquette, est proposée une banquette à l’avant. Je préfère la version avec sièges séparés. Pour accentuer cet effet, ils ne seront pas alignés, et les dossiers auront une inclinaison différente. Puis, je travaille à la lime chaque fauteuil, pour retrouver les arrondis et une symétrie du dessin des coussins. Pour le fauteuil passager, j’ai donné un coup de cutter au pli du siège (cela fragilise le plastique), et j’ai modifié l’inclinaison du dossier.

 

dimanche 10 janvier 2016

Camion soviétique ZIS-5

Daniel Ipperti est de nouveau derrière le boitier photo. Qu’il est fort !






Pour rappel, la maquette est au 1/100ième.
Le pas à pas complet, montage et peinture !

jeudi 7 janvier 2016

Bonne année 2016


Je vous souhaite à toutes et tous une excellente nouvelle année 2016.
Qu'elle soit emplie de plaisir, de bonnes tranches de rigolade, de passion.

Yannick


Et comme mon blog est internationnalement lu... :oD
šťastný Nový rok
szczęśliwego nowego roku
Bonne année
Happy New Year
Ein glückliches neues Jahr
Felice Anno Nuovo or Buon anno
La Multi Ani si Un An Nou Fericit
Feliz año nuevo
Gott Nytt År
新年快乐
Feliz ano novo
ਨਵੇਂ ਸਾਲ ਦੀਆਂ ਵਧਾਈਆਂ
இனிய புத்தாண்டு நல்வாழ்த்துக்கள்
С Новым Годом
Sretna nova godina
Godt nyttår
Athbhliain faoi mhaise dhaoibh
Pudhu Varusha Vaazhthukkal

Datsun 1600 SSS - Rallye de la boucle du Cacao 1977 ou 1978



Sur la photo du centre, la maquette n'est pas de moi. C'est pour montrer à quoi ressemblait le modèle original une fois assemblé (photo récupéré sur le net).
Meri-Kit – Réf. MK20

Si vous ne l’avez pas encore fait, je vous invite à lire l’article introductif sur ma passion des maquettes de voiture Heller au 1/43ième.
Par ailleurs, je cherche toujours à acheter des anciennes références Heller (boîtes de maquette au 1/43ième) afin de compléter ma collection. Me contacter pour les détails. Merci d’avance :o) :o) :o)


Saynète réalisée à la fin des années 80, d’après photo.
Les pilote et co-pilote étaient Tuffal - Degiovanni, rallye de l'édition 1977 ou 1978.

Ce véhicule n’existait pas à l’échelle du 1/43ième; j’ai dû chercher un modèle approchant, et y apporter les petites modifications nécessaires afin d’être au plus prêt de l’original.
C’est une maquette en métal, la Datsun Violet (ou 160 J) de la marque Meri-Kits.

Pas de modification de l’intérieur, juste un ajout des pilote et copilote. Je ne me souviens plus si sur la maquette, les arceaux de sécurité existaient ou pas.
Par contre, j’ai bien apporté quelques petits ajouts sur la carrosserie (j’avais plusieurs photos de référence) : le dessin les ailes (arrondies sur la SSS), porte d’accès du réservoir ouverte, rampe de phares supplémentaires, antenne…
En revoyant les photos, je me rends compte maintenant qu’il manque les poignées sur le coffre, que les pneus sont trop large.
Côté décoration, je me souviens avoir utilisé divers décalcomanies, et avoir peint à main levée certains détails.
La mise en scène
Les volumes herbeux sont faits avec des morceaux de polystyrène bleu. Les traces de roue sur la terre épaisse de la piste sont reproduites en pâte à sel. Pour la végétation, j’ai collé de la mousse séchée sur le « dôme », j’ai passé un coup de bombe de couleur verte. Et par-dessus, saupoudrage de terre d’ocre en poussière (en utilisant une passoire au tamis fin).
Pour le nuage de poussière, j’ai créé le volume en coton. Pour sa coloration : j’ai pris une poche plastique, j’y ai mis de la poudre d’ocre, j’ai mis le volume de coton dedans, j’ai fermé le sac, et j’ai secoué le tout. En secouant doucement, mais longtemps, la poussière s’infiltre de partout dans le nuage de coton, et le colore de façon naturelle. J’ai ensuite collé le coton à la colle blanche, sur le décor.

 


 








Et la photo de la photo qui me servit de modèle


Du coup, grâce à la toile et au partage des photos, je me suis replongé dans l’ambiance de ces rallyes africains des années 70-80.
J’ai découvert des blogs, des bouts de site qui y sont consacrés.
Rallye du Bandama
http://historiquerallyebandama.over-blog.com/tag/la%20miniature%20au%20bandama/

http://www.forum-auto.com/sport-auto/photo-sport-auto/sujet294462-350.htm
http://www.forum-auto.com/sport-auto/photo-sport-auto/sujet294462-805.htm

La boucle du Cacao
http://club.caradisiac.com/oto-bianki/rallye-cote-ivoire-74029/photo/boucle-cacao-1978-4869191.html

Et récemment, un article de la revue Echappement Classic était consacré au pilote Alain Ambrosino, avec de chouettes photos d’époque.

dimanche 3 janvier 2016

Disco torpedo - [8] - Mise en couleur du décor, fin



 Fin de la mise en couleur du décor !
Comme ma "technique" est chaotique, difficile pour moi de faire un pas à pas simple et efficace, comme il est possible de voir sur d'autres blogs (un exemple parmi d'autres : ATMOSPHERES par E.  Nouaillier).

 Faisant suite à l'étape [7], j'ai fait apparaitre le blanc du plâtre entre les briques, pour simuler le ciment-joint utilisé pour fixer ces briquettes rouges. J'ai pris pour faire ça un tire-nerf de dentiste: la tige en acier est ultra solide, rigide, et ultra pointue.

 Je ressors mes pots acrylique, et je passe quelques couches de couleur sur le petit bout de décor apparaissant sous le pied du space-marine. L'idée est bien sûr d'avoir des teintes similaires sur l'ensemble du décor, pour ne pas avoir ces deux bouts de briques et plaque de métal faisant tâche lorsque la figurine sera collée sur la saynète.

 Sur le mur de briques, je retouche la plaque de revêtement gris clair pour la colorer et la contraster davantage. Je casse le blanc des joints en passant des jus très dilués de vert et de gris. Je place de nouveaux jus sur les divers éléments pour lier l'ensemble, donner l'idée que ce cantier est en place depuis un petit moment déjà.


 Les touches finales. Je colle les trois briques pour former une petite pile qui donne un plus de volume au sol. Je passe un mélange de poudre ocre jaune et rouge sur le sol, autour et sur les éléments du décor.

 Le décor est fini, il ne manque que le logo DISCO qui donne son titre à la saynète.
La mise en couleur du Space marine va suivre.





samedi 2 janvier 2016

Peugeot 205 T16 – Rallye des milles lacs


Heller – Réf. 80145

Si vous ne l’avez pas encore fait, je vous invite à lire l’article introductif sur ma passion des maquettes de voiture Heller au 1/43ième.
Par ailleurs, je cherche toujours à acheter des anciennes références Heller (boîtes de maquette au 1/43ième) afin de compléter ma collection. Me contacter pour les détails. Merci d’avance :o) :o) :o)


Maquette faite en 1990.
A l’image de la Mercedes 450 SL, j’avais en tête l’idée d’ouvrir la voiture pour permettre de voir l’habitacle. Dans le livre de Cyril Frey, un écorché en couleur de la 205 présentait tous les détails intérieurs, une mine d’information pour le maquettiste, et une terrible tentation de tout détailler !
Pour mener à bien les modifications, j’ai utilisé les mêmes matériaux que pour la Mercedes (carton, chutes de grappes plastique).
Par contre, n’ayant pas eu de figurines à la bonne échelle, les pilotes sont absents de la saynète.
La mise en scène
Directement inspiré d’une photo du Rallye des 1000 lacs, le pont a été fait en baguette de bois. Les volumes sont en polystyrène bleu.
J’ai plaqué une feuille de bois (découpée pour suivre le profil du terrain) pour finir la plaquette de présentation ; suivi d’un coup de vernis coloré sur l’ensemble pour harmoniser le tout.