mercredi 12 mars 2014

Marsaline la parfumée - [4] - Les toutes premières couleurs

Quelques minutes par-ci, un quart d'heure par-là, deux heures il y a quelques soirs... la saynète prend des couleurs !
Je passe d'abord une couche de noir sur le bout de ferraille. Je l'ai fait au pinceau, à l'acrylique.

Bien sûr, je n'oublie pas de peindre le bout qui est actuellement du côté de la figurine. 


 Puis je passe à des jus foncés à l'huile.
La palette, pour vous donner une idée des couleurs utilisées



 


Et lors de la dernière ripaille annecienne, j'ai attaqué le visage de la miss qui court. Rien que du classique à l'huile, avec une base Brun de Mars, Ocre jaune, et blanc. Et une pointe de Sépia pour les ombres marquées. Ce n'est pas là la couche définitive, mais c'est une bonne base de départ. J'ai profité de ces teintes marrons sur ma palette pour colorer les cheveux. Enfin, la culotte ample a reçu une sous-couche noire (couleur finale de cette partie de son costume).





10 commentaires:

  1. Tu me connais Degio je suis d'une mauvaise foi légendaire. Mais là je dois avouer que je commence a "voir" ton decor. Mention spéciale pour le système coulissant pour integer la figurine avec la barre au reste du décors.

    RépondreSupprimer
  2. ;o)
    Et quand tu la verras en vrai à la prochaine ripaille, ça va te paraitre limpide comme de l'eau de roche !

    RépondreSupprimer
  3. mais on ne l'arrête plus...

    et en plus il sous couche en noir... respect prez ;)

    à cette vitesse mon message ne sera pas posté qu'il y aura de nouvelles tofs en ligne :/

    en parlant de poster.. vous avez un courriel à la poste :D

    ceci dit y'a que le mec qui ne voit que des bouchons pour découvrir maintenant tes talents d'ajusteur :-D))) vivement la suite.

    RépondreSupprimer
  4. Réponse envoyée, Mister DeeDee :)

    ;o)

    RépondreSupprimer
  5. Moi oui... toi peut-être pas ;o) :oD

    RépondreSupprimer
  6. Le nom de ta pièce est particulièrement douteux :P
    Ca promet sinon :)

    RépondreSupprimer
  7. ;o) mister Pandi-Panda; le clin d’œil est plus qu’appuyé, je le reconnais :oD
    Je pensais la finir assez vite, mais je ne trouve pas le temps de me poser à ma table à figouzes. Peut-être ce week-end, la météo nous promet un temps pourri !

    RépondreSupprimer
  8. Mon inculture légendaire n'est dépassé que par ma curiosité maladive. C'est quoi ce clin d'oeil dans le nom de la pièce que tout le monde semble comprendre sauf moi ?

    RépondreSupprimer
  9. N'incrimine pas ton inculture pour cette fois-ci, c'est vraiment une "private joke" entre Pandi-Panda et moi. Je laisse le sus-nommé expliquer si besoin, mais pour ma part, je ne m'y engagerais pas...
    :o)

    RépondreSupprimer